samedi, avril 29, 2017
Login

Adherents

5• En France

 

 

Les mots croisés passent ensuite la Manche et nous les retrouvons enfin chez nous à partir de 1925.

 
   

Première grille en France

 

Cette grille appelée « La Mosaïque Mystérieuse » publiée dans le Dimanche Illustré est considérée comme la première publiée en France1.

 

LA MOSAÏQUE MYSTÉRIEUSE

1 2 3   4   5 6 7
8           9    
10     11       12  
    13       14    
15         16      
        17        
18 19   20       21  
22   23       24    
21                

Elle a bien la forme rectangulaire et les définitions sont réparties en Horizontalement et Verticalement. Le repérage par des numéros dans les cases des têtes de mot est de style anglais.

Le pourtour est libre de cases noires. Les noires sont nombreuses et sont disposées en une mosaïque qui diminue les croisements. Les définitions sont laconiques. L’ensemble n’est pas encore très fiable mais cela est dû au manque de rodage..
Le 8 horizontal est un substantif (AMI) alors que la définition appelle un adjectif (FAVORABLE). Le 12 horizontal (préposition) a comme réponse une conjonction (ET).
Le 17 vertical (Vêtement) ne croisant que sur deux de ses lettres a deux solutions (FRAC ou FROC) possibles. Cela étant, cette grille présente un intérêt historique certain.

Horizontalement
1. Champêtre. 8. Favorable. 9. Chiffre. 10. Note. 11. Arme.  12. Préposition. 15. Fleur. 16. L’égal de quelqu’un 18. Pronom.
20. Appel. 21. Note. 22. Arbre 24. Particule d’atome. 25. Vive lueur.

Verticalement
1. Temps de verbe. 2. Conscience intime. 3. Note. 4. Personnage légendaire. 5. Terme de jeu. 6. Dépôt de liquide. 7. Détruit. 13. Fleuve. 14. Petit animal. 17. Vêtement. 19. Meuble. 21. La terre. 23. Négation. 24. Pronom.

Solution

P A S T O R A L E
A M I   G   S I X
R E   A R C   E T
T   N   E   R   E
I R I S   P A I R
C   L   F   T   M
I L   C R I   S I
P I N   A   I O N
E T I N C E L L E

 

 

Grille de l’Excelsior

 

Peu après les premières publications dans le Dimanche Illustré, fin février 1925, c’est le tour de l’Excelsior qui publie la grille suivante qui garde une disposition symétrique des noires. Les définitions restent assez plates mais elles ont plus de précision : un pronom est signalé personnel, un adverbe est précisé de lieu et une note de musique.
On voit aussi apparaître un nom propre (NERON).
On trouve une cheville dans la construction (ER).

 


LA GRILLE DE L'EXCELSIOR

Horizontalement
1. Maladie infectieuse du larynx. – Mesure de capacité.
2. Fatigué. – Plante potagère.
3. Unité de marque dans un jeu. – Adverbe de lieu. – Exclamation. – Pronom personnel.
4. Qui a de l’appétit.
5. Forme de gouvernement. – Inspiratrice du poète.
6. Corpuscule invisible.
7. Sucre produit par un insecte. – Élève fortement la voix.
8. Petit instrument servant dans le tissage.
9. Adjectif possessif. – Mot enfantin. – Note de musique. – Autre note de musique.
10. Terme géographique. – Enveloppe de toile.
11. Empereur romain. – Grande pièce d’étoffe portée sur les épaules par les femmes.

Verticalement
1. Plateau d’osier à claire-voie. – Partie de la journée.
2. Coupe très court. – Bière anglaise.
3. Partie dure de l’organisme. – Adjectif possessif. – Préposition. – Terminaison de verbe.
4. Habitant d’une province d’Espagne.
5. Aliment. – Inutile.
6. Nain difforme.
7. Attachée. – Échange.
8. Mouille légèrement.
9. Adjectif possessif. – Très petit cours d’eau. – Note de musique. – Adjectif possessif.
10. S’égaie. – Affliction, chagrin.
11. Forme et instruit. – Condiment.

Solution



À ce stade les définitions sont encore très terre à terre puisque dans cette grille
LITRE est défini par « Mesure de capacité »,
ETAT par « Forme de gouvernement »
et NAVETTE par « Petit instrument servant dans le tissage ».


 

Avènement de la définition humoristique

 

Un tournant est très vite pris avec l’arrivée de Jean Richepin, Tristan Bernard et Renée David.

 

Tristan Bernard a tant produit qu’il a fait de l’ombre aux autres créateurs de l’époque. On lui attribue bien des définitions qui sont l’œuvre d’autres. C’est, par exemple, Jean Richepin qui avait commencé avec des nouveautés comme « Ouvreuse » pour définir CLE et c’est Renée David qui a produit le très célèbre « Vide les baignoires et remplit les lavabos » pour ENTRACTE .

Mais, bien sûr, Tristan Bernard est prolifique Dès 1925 il publie un recueil dit « L’Album Éléphant », puis démarre « Le Gril Hebdomadaire » avant de se rallier à l’autre publication hebdomadaire « Le Journal des Mots Croisés et des Jeux de Société » créée par Renée David en 1926. Il refera un essai en 1928 avec « Le Gril Littéraire » qui n’aura qu’un faible retentissement.

Vous trouverez sur ce site de multiples exemples de définitions jouant habilement sur les sens cachés de certains mots. En voici quelques uns empruntés à nos précurseurs.

De Tristan Bernard
Jour de fête = DENTELLE
Ce que le feu a épargné = HERITAGE

De Renée David
Se retire avant l’aube = ETOLE
Établissement réservé aux bonnes œuvres = MUSEE

De Roger Dacy
Manque absolu de toupet = CALVITIE
Un partisan de la surface corrigée = FESSEUR

De Max Favalelli
Si vous l’ouvrez vous risquez de tomber sur un os = RELIQUAIRE
C’est on ne peut plus bête = CHOU
A le pied montagnard = EDELWEISS

 

 

1 C'est en 1928 que la première grille fut publiée en Suisse Romande sous le nom de «Mots en croix».cruci.com - Tous droits réservés