Partenaires et Amis

Adherents

Espace adhérents

Mots croisés en fête

Sortie le 24 septembre 2013 des premières grilles du Petit Larousse Illustré.

Yves CUNOW et Hervé Hardoüin se sont réunis pour composer

 

50 grilles qui comportent toutes des mots ou sens récents introduits

dans les éditions de 2011 à 2014 du PLI. Et quelques innovations et

surprises à découvrir.

 

Depuis le 10 juin 2014

Le 2ème livret de grilles consacrées aux nouveaux mots et sens rentrés dans les PETIT LAROUSSE récents.

 

Les Lyriades à Liré, 28 avril 2012

De retour à Liré après une première incursion en 2010.

Ce samedi 20 avril 2012, nous avons d'abord rencontré une dizaine de cruciverbistes motivés pour tenter de répondre aux énigmes définitionnelles d'un concours pour lesquels ils pouvaient choisir une grille fléchée ou croisée. Puis le cercle s'est élargi pour un atelier d'écriture autour de mots à définir et mots à trouver. Je remercie Henriette Walter et Jean-Pierre Colignon d'avoir accepté l'invitation de nous y rejoindre et de se prêter au jeu. Retrouvez ici les définitions proposées pour le mot COIN.

L'après-midi, après la dictée de Jean-Pierre Colignon qui a réuni plus de quatre-vingt candidates et candidats à la recherche du zéro fautes, j'ai pu présenter une animation sur l'association, les mots-croisés, leur histoire et la richesse des définitions énigmatiques et humoristiques. .

Les participants ont reçu trois grilles créées spécifiquement pour les Lyriades : une grille d'Hervé Hardoüin, une grille plus littéraire de Sylvain Vanderesse et une fléchée de Michel Baudoin. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Thomas Mahler, rédacteur en chef Société, publie dans

Le Point du 11/08/2016 un long article sur les mots-croisés.

  

Les bons mots croisés sont des recueils d’énigmes, qui doivent tout à l’équivoque, à l’ambiguïté. Mais que sont-ils ? D’où viennent-ils ? Par quels chemins détournés sont-ils devenus universels ? Comment fonctionnent les pièges ? Quelles clés les déjouent ? L’homme aime les énigmes, parce que les résoudre le rend fort et fier. Entre le cruciverbiste et le verbicruciste, il n’y a pas que l’espace d’une contrepèterie : un pacte les lie. Pour trouver une bonne définition, l’auteur détourne les mots, les incline en sorte de faire chuter le joueur dans une trappe, qui s’appelle la logique. Tant qu’il est prisonnier de sa logique, le joueur perd. « Qu’est-ce que ça VEUT dire ? », demandait toujours Claudel. Pour voir jaillir la réponse, la solution, il lui faut errer autour de la définition comme l’auteur avait erré autour du mot, dans les mêmes régions vagues et brumeuses. Une grille les sépare, ainsi que dans un parloir de couvent, et leurs yeux vifs pourtant ne se quittent pas.

Jacques Drillon est journaliste et écrivain. Chaque semaine depuis 2003, il publie une grille dans le « Nouvel Observateur », puis dans l’« Obs ».

Sortie le 5 novembre 2015